Société de Pharmacie de Bordeaux
INSTITUT DU THERMALISME
menu

L'Institut du thermalisme est dirigé par le Professeur Christian-François Roques-Latrille de Toulouse et le Professeur Jean Cambar de Bordeaux, par ailleurs président de la SPB. Cet Institut est une des dix composantes de Bordeaux 2 et a été créé en mai 2000. Il est situé à 150 km de Bordeaux au cœur de la première ville thermale de France, à dix minutes de la gare de Dax. C'est une structure originale unique en France avec pour mission de développer la formation et la recherche dans les domaines de l'eau dans le sens le plus large.

Amphithéâtre de l'Institut du thermalisme de Dax de 200 places

Amphithéâtre de 200 places

Cet outil récent dispose d'un amphithéatre de 200 places, d'une salle de réunion de 30 places, de 3 salles de cours de 20, 20 et 50 places et d'un plateau technique de 180 m2, qui reçoit 6 arrivées d'eau thermale à 63°C. Ce dernier présente une zone de soins individuels (baignoire, douche au jet), une zone expérimentale avec une piscine, utilisée pour diverses recherches, notamment l'homologation du BCDMH (1-bromo-3-chloro-5,5-diméthylhydantoïne) pour des piscines publiques, puissant stérilisant et désinfectant, déjà homologué en Espagne. Diverses analyses sont effectuées dans le laboratoire de microbiologie (flore totale, recherche des Pseudomonas, des Légionelles, analyse des cations et anions, métaux lourds, etc.). L'Institut comporte également un cabinet de suivi médical et d'études cliniques.

Poste de soin thermal pour les TP, douche au jet

Poste de soin thermal pour les TP, bain hydromassant

Poste de soin thermal pour les travaux pratiques : douche au jet

Poste de soin thermal pour les travaux pratiques : bain hydromassant

Plateforme technologique

Plateforme technologique

Rampe à filtres

Dans des conditions stériles, une quantité d'eau analyser est versée dans des cônes gradués (rampe à filtres). L'eau passe à travers une membrane posée sur un verre fritté grâce au vide d'une pompe à eau. Les germes retenus sur la membrane sont alors mis en culture.

Calqué sur le système LMD, il propose deux licences professionnelles, Protection de l'environnement - technologies et gestion des eaux de santé, et Management des centres de remise en forme et de bien être par l'eau habilitée en 2009 (en partenariat avec le Lycée Hôtelier et de Tourisme de Gascogne à Talence et le Groupe ACCOR), un Master Professionnel Eau-Santé-Environnement, divers diplômes d'Université et accueille de jeunes doctorants. S'y ajoutent une formation médicale et professionnelle continue, des cycles de conférences pour les curistes, des congrès, etc. L'Institut cherche à créer un fond unique documentaire en France sur le thermalisme. Les relations internationales sont poussées avec le sud-ouest européen (Espagne, Portugal), mais existent aussi avec l'Allemagne, le Royaume Uni, le Vietnam, les États-Unis, etc. Face à ces développements, l'Institut manque actuellement de surface pédagogique.

C'est la seule structure universitaire des Landes. Le thermalisme est à l'origine de 15 000 emplois dans le département. Il ne représente que 0,13 % des dépenses de la Sécurité sociale.

menu