Société de Pharmacie de Bordeaux
ZAZÉ, UNE TALENTUEUSE TALENCAISE  par Alain BADOC, mise à jour du 28 mai 2017
menu

Née en 1939 dans les Landes et élevée par ses grands-parents durant la deuxième guerre mondiale, Françoise Goalard-Baudet est une artiste talentueuse bien connue des Talençais sous le nom de Zazé. Elle dessinait déjà toute petite, mais ses premières œuvres sont tardives. En effet, après avoir passé en candidate libre son baccalauréat, elle entame des études de médecine, qu'elle abandonne au bout de trois ans pour se marier. Une fois ses quatre enfants élevés, elle décide de reprendre des études en Allemagne et s'oriente vers la production de prothèses oculaires, puis faciales. Cela l'amène à suivre un stage d'initiation au verre soufflé puis à suivre des cours de sculpture aux Beaux-Arts de Bordeaux de 1987 à 1990 où elle ne rencontre pas de difficulté. Elle prend le surnom de Zazé, que lui donnait son petit frère à cinq ans, pour signer ses premiers bronzes. Elle monte en 1996 l'Atelier Zazé de modelage, sculpture, taille de pierre, travail du bois et peinture pour enfants et adultes 23, rue Pierre-Curie à Talence (33400). Elle anime en juillet et aout un atelier d'été 186, allée du Contour à Lit-et-Mixe (40170).

menu

"l'arbre aux cinq sens" (2003)

Suite à une opération du pied en 2007, Zazé se voit consignée en convalescence dans une maison de repos. On lui propose de participer à un atelier de peinture sur soie et de faire des petites fleurs. « Non, moi ça ne m'intéresse pas, je préfère faire quelque chose de plus graphique, montrant quelques croquis ». Des gens très aimables lui ont préparé le tissu, la couleur et elle a fait à l'encre de chine des arabesques et une spirale sans fin. Zazé n'a pas donné suite à la peinture sur soie...

menu

menu

menu

"la Mamma" (2008)

"l'élégante", sculpture en tôle ondulée (2009)

Zazé a réalisé en 2009 cinq tableaux, qui changent d'allure en fonction de la luminosité pendant la journée.

Tableau 1

Tableau 2

Tableau 4

Tableau 1

Tableau 2

Tableau 4

Zazé a présenté en décembre 2009 - janvier 2010 à Bègles une installation intitulée 'Le labyrinthe de la mémoire". Elle travaillait sur ce projet depuis 2004 et a dû l'abandonner un moment suite à un accident vasculaire cérébral. Mais Zazé a gardé toute sa mémoire et a pu terminer cette œuvre importante. L'exposition comprend neuf dessins au brou de noix réalisés en 2007 et trente tableaux de préparation comme celui présenté ci-dessous sur l'ambiance jardin :

jardin

labyrinthe

Puis les visiteurs ont pu découvrir l'installation proprement dite et se déplacer dans un labyrinthe de tissus, avec une lampe de poche d'où des jeux d'ombres et de lumière. Une vingtaine d'ambiances de l'enfance de Zazé ont été proposées à partir d'objets pendants retrouvés dans la maison de ses grands-parents : café, chasse, cuisine, échasse, école, feu, jardin, lessive, lissage (repassage), maison, marché, miel, nuit, ouvrages (tricot], patin à roulettes, petite communion, plage, sport, tennis, vélo, vin.

jardin

semences

Zazé a sorti en juin 2010 Les Petites Mémoires du Labyrinthe de Zazé : « En sortant de l'exposition, les gens me demandaient si j'avais préparé un document. J'ai eu envie d'y mettre tout ce que j'avais raconté à plus de 600 enfants émerveillés (30 classes de la maternelle au CM2) avec tout la poésie, la magie et la sincérité possible. »

recto

verso

Zazé a illustré les poésies de Françoise Marty dans un recueil intitulé Couleur des Mots (33 p., Mérignac, 2011, ISBN 978-2-9536962-4-0).

recto

verso

Zazé réalise en 2013 une série de sculptures intitulées "La cérémonie".

Demoiselles

Madame, Monsieur et Mademoiselle

Demoiselles

"Demoiselles"

"Madame, monsieur et mademoiselle"

"Demoiselles"

Zazé avait eu connaissance de la mort d'une adhérente à une association à laquelle elle appartenait, sous les coups de son mari, ce qui l'avait profondément touchée. En ayant fait part à ses petites filles, ces dernières lui ont rendu un poème intitulé "C'était un soir d'été", titre repris pour les neuf tableaux réalisés en 2009 en brou de noix sur la violence conjugale, qui font comme une bande dessinée. C'est l'histoire d'un couple qui se rencontre et entame une relation amoureuse qui se termine mal.

En 2015, Zazé réalise trois sculptures en complément de sa réflexion sur la violence faite aux femmes de 2009. Elle choisit de tordre et coudre du grillage, matériau léger pour un sujet grave. Pour les amoureux, les socles sont des plats à tarte et pour la femme battue et l'homme violent, des moules à manqué. La relation dégénère et la femme se protège car l'homme devient violent pour diverses raisons. Elle ne donne pas de solution à son propos mais pose juste à la question de trouver les bonnes solutions pour stopper cette violence.

la souffrance de l'humanité dans les 5 continents

inauguration de l'exposition vers le coeur

un des neuf tableaux de "C'était un soir d'été" réalisés en 2009

"Les amoureux", "Femme battue", "Homme violent" réalisés en 2015

Suite à une opération de la hanche en novembre 2015, Zazé ayant retrouvé une position dressée, avoue début 2016 traverser une période créatrice de rectitude comme en témoigne l'œuvre placée à l'entrée de l'église de Talence, intitulée "La souffrance de l'humanité dans les cinq continents".

la souffrance de l'humanité dans les 5 continents

inauguration de l'exposition vers le coeur

"la souffrance de l'humanité dans les cinq continents" (2016)

Zazé lors de l'inauguration "Vers le cœur" du 16 mars 2016 à l'église de Talence

Après son opération de la hanche, Zazé a réalisé des fleurs avec un socle en béton, de la féraille récupérée et de l'or, d'où le nom de « fleurs soleil ». Elle disposait d'un reste de pot de peinture or suite à la restauration du tabernacle de l'église de Talence et elle manquait probablement de soleil : « J'ai eu l'idée de faire des fleurs soleil en plein hiver ! ».

menu

"Tournevent" (2015) à gauche a une roue qui part dans un sens avec le vent puis avoir terminé sa révolution va dans l'autre sens ; "Corole" (2015) à droite a été réalisé à partir d'un chapeau démonté de cheminée.

Neuf autres fleurs de soleil ont été réalisées en 2016.

Triolet

Hélianthe

"Triolet" (2016)

"Hélianthe" (2016)

Zazé a réalisé en 2016 une série de 21 petites cages et une grosse cage ouvertes renfermant des oiseaux ou des anges suspendus par fils de nylon, réalisés à partir de fructifications, de fruits, de parties de fruits et de semences du jardin botanique de Talence. On souffle et tout se met à bouger. Elle s'est éclatée, même si elle a dû ouvrir la porte de son atelier à cause de l'odeur de la colle.

Ont été utilisés des fructifications de Charme, d'Érable negundo, Muscari d'Arménie des fruits d'Abutilon de Théophrase, Ancolie, Astragale réglisse, Catalpa, Genêt d'Espagne, Glycine, Griffe du diable, Lagenaire 'Verruqueuse de l'Ile Maurice', Liane de Ternate, Loohfas, Mauve, Nicandre faux-coqueret, Pavots, Robinier, Silene blanc, Soja, Stramoines, Tilleul, Vesces, des éléments de fruits de Lavatère à grande fleur, Monnaie du pape, Pavots, des graines d'Ancolie...

cage 3

cage 4

Cage 8

cage 9

cage 10

Cage 14

cage 18

cage 20

Cage 21

Les oiseaux diffèrent par leurs becs, leurs panaches au niveau de la tête, leurs ailes, leurs queues, en essayant d'harmoniser les couleurs et les formes.

Zazé a découvert en ouvrant les tiroirs de la salle d'enseignement du Jardin botanique de Talence des trésors, comme un jardin secret, retrouvant son enfance comme quand elle était une petite fille de quatre ans et qu'elle allait en revenant de l'école ramasser des fleurs sauvages pour faire un bouquet. Elle ne pouvait s'en empêcher et tardait à rentrer. Sa grand mère lui demandait : « Où as-tu trouvé ces fleurs pour faire ce joli bouquet ? » — Dans les fossés ! »

la souffrance de l'humanité dans les 5 continents

inauguration de l'exposition vers le coeur

"Ballet botanique : « farandole du vent »" (2016) : grande cage

Zazé et la grande cage du "Ballet botanique : « farandole du vent »"

Après un hiver difficile, Zazé conçoit l'évolution d'un « arbre de vie » d'1,5 m pour le carême 2017 de la paroisse de l'église de Talence.

Suit une période d'intense créativité. Zazé réalise quatre nouvelles fleurs de soleil.

fleur soleil « petite »

fleur soleil « mignone »

 

 

 

 

 

 

Boite avec deux oiseaux

Fleur soleil «petite » (avril-mai 2017)

Fleur soleil « mignone » (mai 2017)

Boite avec deux oiseaux (mai 2017)

À partir de fruits fournis par le Jardin botanique de Talence, elle réalise quatre mobiles et cinq oiseaux. Le challenge était d'associer aux cages de 2016 des oiseaux de grande taille.

mobiles réalisés en mai 2017

Mobiles réalisés en mai 2017

gros oiseaux pour accompagner les cages

dernier oiseau créé en mai 2017

oiseaux 2, 3 et 4 créés en mai 2015

oiseau 5 créé en mai 2017

Pour plus d'informations sur Zazé et ses ateliers.

menu